HISTORIQUE

L’idée de créer un Sleep-In remonte au début des années 90. A la base du projet, un groupe de gens issu du milieu alternatif et des membres de l’ALJF contacte la ville à travers le groupe « Contact Jeunesse » pour la sensibiliser à la nécessité de l’ouverture d’une structure sur le modèle du S.I. de Bienne (qui existait déjà depuis 10 ans). Les tractations durent 2 ans.

Durant l’hiver 92-93, la ville décide de faire un test de sa propre initiative et ouvre l’abri PC de la Vallée de la Jeunesse pour quelques mois. En parallèle elle donne le même mandat à l’Armée du Salut pour la création de la Marmotte. En Mars, la ville met fin à l’expérience et ferme l’abri PC. 15 personnes se retrouvent à la rue du jour au lendemain. En réponse, les futurs membres de l’association ainsi que des sympathisants lausannois squattent une maison pour offrir un toit à ces sans-abris. 3 mois plus tard, cette maison est fermée et au cours de l’été, la ville convaincue, met à disposition la maison actuelle du Sleep In et alloue une subvention à l’association. Des travaux sont effectués puis le S.I. ouvre ses portes le 1er décembre 1993.

Etant donné le manque d’autres structures du même genre et le fait que les membres de l’équipe du S.I. doivent se former « sur le tas », la charge de travail est beaucoup plus considérable qu’elle ne l’est à l’heure actuelle. Au cours de la première année, des divergences apparaissent au sein de l’équipe, tant au niveau de l’accueil des usagés qu’au niveau du fonctionnement interne. 2 tendances se dégagent : un premier groupe prône un accueil égal pour tous et un fonctionnement non- hiérarchique, tandis que le second groupe prône un accueil sélectif et un fonctionnement pyramidal. Durant un an, une guerre interne est menée, s’intensifiant de plus en plus, pour aboutir à un Putsch et la prise de pouvoir du second groupe. Après quelques mois, le premier groupe convoque une AG extraordinaire à laquelle est présent le délégué de la ville et réussit à reprendre les rennes de l’association.

Les quelques mois qui suivent sont consacrés à une restructuration profonde, tant des statuts de l’association que des modalités d’accueil et du fonctionnement interne. A partir de ce moment, il n’y pas de gros bouleversements, l’équipe fonctionne à l’heure actuelle de la même manière (à quelques petits réajustements près) qu’à l’époque.

  • Sleep In
    Chemin de l'Usine à gaz 10
    1020 Renens

    +41 21 625 66 77